Informations

Trekking au parc naturel de Fanes-Senes-Braies

Trekking au parc naturel de Fanes-Senes-Braies

UNE trekking dans le parc naturel de Fanes - Senes - Braies c'est la merveilleuse expérience de mon dernier week-end passé au Tyrol du Sud qui m'a offert des vues à couper le souffle comme celle que vous pouvez voir sur la photo d'ouverture de cet article!

Le Parc Naturel de Fanes - Senes - Braies créé en 1980, il a une superficie de plus de 25 000 hectares ce qui en fait l'un des plus grands parcs du Tyrol du Sud. Il propose des excursions adaptées à tous, familles, simples amateurs de trekking ou alpinistes à la recherche de sommets à gravir et permet de profiter de vues spectaculaires sur les Dolomites, inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Pour recueillir des informations sur la région, sur les excursions possibles et pour recevoir des cartes et des brochures d'information, le lieu idéal est le nouveau Centre d'accueil de Fanes - Senes - Braies situé via Katharina Lanz 96, à San Vigilio di Marebbe.

Lors de ma visite j'ai apprécié l'interactivité des montages, avec des installations vidéo et des maquettes de la zone à explorer afin de planifier des itinéraires possibles, ainsi que la gentillesse du manager, Matteo, qui m'a accompagné lors de la visite avec des explications.

Le refuge qui m'a accueilli pour les deux nuits de nuit était le Pederù, situé à environ 12 km de San Vigilio di Marebbe, au cœur du Parc Naturel de Fanes-Senes-Braies et point de départ idéal pour de nombreux itinéraires de trekking.

Plus que de nombreux mots, je pense que cette photo que j'ai prise peut vous donner une idée de la terrasse de ma chambre (!) au Rifugio Pederù … :-)

Le Refuge de Pederù, géré par la famille Frenner Pisching, propose à ses clients des chambres confortables meublées dans le style du Tyrol du Sud ou des lits dans une zone qui sert d'auberge de jeunesse.

Au Pederù, vous pourrez également déguster les plats typiques du Tyrol du Sud et recevoir de précieux conseils sur les meilleurs itinéraires à suivre en été comme en hiver.

Le service de transfert en taxi proposé sur demande aux clients vous permettra de rejoindre Bressanone en train (comme je l'ai fait!) Et d'être ensuite pris en charge par Walter, le propriétaire, qui vous conduira au refuge.

Pour plus d'informations sur le refuge Pederù vous pouvez visiter le site officiel en suivant ce lien.

L'hôtel Pederù - refuge, près de San Vigilio di Marebbe

L'itinéraire du mien trekking dans le parc naturel de Fanes - Senes - Braies il a ensuite commencé juste devant le refuge de Pederù, le long du chemin (plutôt escarpé au départ) qui mène aux cabanes Fodara Vedla / Senes.

A un rythme décidément lent qui m'a permis de monter en haute altitude sans transpirer et d'apprécier la vue entre les arbres sur les montagnes et vallées environnantes, j'ai atteint le refuge Fodara Vedra et ses prairies en 1 heure environ, surmontant un dénivelé de 536 mètres pour une distance de 2,7 km, sur la base des données GPS de mon TomTom Multisport. Ci-dessous la carte de l'itinéraire:

Le ciel n'était pas dégagé mais la vue sur les prairies de Fodara était tout de même très fascinante comme vous pouvez le voir sur cette courte vidéo que j'ai tournée dès mon arrivée sur le plateau ...

Après avoir fait le "Plein de carburant" (= tagliatelles aux girolles + omelette aux canneberges! :-) au refuge Fodara Vedla et après avoir salué le "véritable hôte du refuge" (immortalisé sur la photo ci-dessous) j'ai continué l'itinéraire vers les Alpe di Senes.

Le sentier au milieu des mélèzes et des pins des montagnes grimpe lentement et sans à-coups et est à la portée de tous, même des randonneurs et des enfants moins entraînés, tout en ayant toujours à faire attention aux éventuels glissades.

Après environ 40 minutes, je suis arrivé à Alpe Senes où de nouvelles vues suggestives s'ouvrent ...

Grâce à l'œil attentif d'Iaco, le guide qui m'accompagnait, j'ai également pu en identifier un marmotte furtivement de son repaire au pied d'un rocher. Le voici ... pouvez-vous le voir? :-)

Notre trekking il a continué à travers les prairies jusqu'à l'une des plus belles vues de la journée, celle sur les Dolomites d'Ampezzo, avec la Croda Rossa et le Cristallo que j'ai choisi comme photo d'ouverture de cet article.

Il était donc temps de repartir sur le chemin du retour mais d'autres surprises m'attendaient: une famille de chevreuils à quelques centaines de mètres et le mythique edelweiss!

Il y aurait de nombreuses autres photos du trekking dans le parc naturel de Fanes - Senes - Braies que j'aimerais partager dans cet article de la mienne mais peut-être vaut-il mieux que je vous laisse le plaisir de planifier une visite, peut-être en suivant la deuxième partie de la carte de mon itinéraire: depuis le Refuge Fedora Vedla, autour de l'Alpe di Senes , le long du chemin 27 qui, avec un itinéraire circulaire, nous ramena dans la vallée, au Refuge Pederù.

Le week-end au Tyrol du Sud dans le Parc Naturel de Fanes - Senes - Braies c'était aussi une nouvelle occasion de revenir faire une promenade Plan de Corones, où une race de VTT de descente et où j'ai pu visiter le splendide pour la deuxième fois Musée de la montagne Messner, conçu dans sa structure architecturale par le studio de Zaha Hadid, l'un des architectes les plus connus et les plus talentueux au monde.
C'est là que l'amiMarco Valmaranail m'a immortalisé en contemplant les Dolomites depuis la terrasse panoramique du musée. Voici la photo de Marco (que je remercie) ci-dessous… J'ai quand même rendu la faveur, hein! ;-)

Mais si vous voulez en savoir plus sur le MMM de Plan di Corones il faut absolument lire l'article que j'ai écrit il y a quelque temps, à cette occasion j'ai également pu interviewer la légende Reinhold Messner! Vous pouvez écouter l'interview dans mon articleL'écotourisme au Plan de Corones avec Reinhold Messner


Vidéo: WILD CAMP DOLOMITI PARCO NATURALE FANES SENES BRAIES 4K UNESCO (Août 2021).